immobilier lauragais

Les maisons de campagne séduisent plus que jamais depuis le confinement

Les maisons de campagne séduisent plus que jamais depuis le confinement

À défaut d’enregistrer de nouvelles ventes, tous les réseaux constatent une forte curiosité et un nouvel intérêt pour les belles demeures rurales.

Et si l’épidémie de Coronavirus marquait le retour en grâce de la maison de campagne, le type de bien immobilier le plus délaissé de ces dernières années? Il est vrai qu’avec l’envolée des prix et de la fiscalité immobilières de ces dernières années, la résidence secondaire apparaît plus que jamais comme un luxe et seules les stations les plus réputées à la mer comme à la montagne parvenaient à maintenir leurs prix. Le. COVID 19 pourrait cependant inverser certaines priorités et une nouvelle clientèle envisage désormais de faire de ces propriétés rurales sa résidence principale.

 

Jean Marc TORROLLION président de la Fédération nationale de l’immobilier, estime ainsi que cette tendance pourrait faire la différence. Sachant que chaque année 2,2 millions de logements changent d’occupants (1 million de ventes, 1,2 million de locations), il imagine que 10% des Français pourraient opter pour ce changement, soit 200.000 ménages, ce qui aurait un impact fort sur le marché.

 

Article en intégralité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article