immobilier lauragais

Construire une piscine : ce qu'il faut savoir

Construire une piscine : ce qu'il faut savoir

La piscine hors-sol, l’option la moins chère

Pour installer une piscine hors-sol dans votre jardin, vous n’avez pas besoin de faire une déclaration de travaux puisqu’elle ne demande pas d’aménagements spécifiques. Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles à la forme et à la taille variées pour répondre à tous les goûts. Vous aurez également le choix côté matériaux. On aime la piscine en bois pour sa résistance, son style naturel et son impact sur l’environnement plus faible. Mais vous pouvez également opter pour une piscine en acier, notamment si vous voulez un bassin particulièrement grand. Il existe également des modèles tubulaires ou autoportants, accessibles et faciles à monter.

La piscine enterrée, l’option haut de gamme

Alternative luxueuse et confortable, la piscine creusée ou enterrée nécessite de faire une déclaration de travaux à la mairie de votre commune si elle fait plus de 10m2. Il existe de nombreux piscinistes qui vous accompagneront dans votre projet. Ils vous aideront à définir la piscine la mieux adaptée à vos envies mais aussi aux particularités du terrain sur laquelle elle va être installée. Pour une piscine enterrée, comptez minimum 4000€ pour un modèle en kit à monter vous-même. Et les prix peuvent grimper à plusieurs dizaines de milliers d’euros si vous optez pour un modèle sur-mesure !

Certes, installer une piscine enterrée représente un budget certain mais elle apportera également de la valeur à votre bien. En effet, une piscine peu faire grimper jusqu’à 20% la valeur de votre logement.

La piscine semi-enterrée, l’option polyvalente

Si votre terrain est accidenté ou en pente, alors la piscine semi-enterrée est l’option idéale. Aussi stable et haut de gamme qu’une piscine enterrée, elle est plus facile, plus rapide et donc moins chère à installer. Toutefois, les tarifs peuvent varier en fonction de la complexité du terrain sur lequel vous souhaitez la mettre. Et comme pour une piscine enterrée, vous devez faire une déclaration de travaux auprès de la mairie.

A l'instar de la piscine enterrée, la semi-enterrée se présente sous différentes formes. Il existe des modèles en kit composés de panneaux modulaires en acier, aluminium, bois, résine ou béton, recouverts d’un liner. C’est l’option la plus facile à installer. Vous pouvez également opter pour un modèle coque en résine. C’est l’option la plus durable. Enfin, elle peut être en béton. C’est avec cette option que vous êtes le plus libre en termes de personnalisation.

 

Notez néanmoins que des coûts d'entretien sont à prévoir, quel que soit le modèle de piscine choisi. De plus, certains modèles de piscine peuvent augmenter le montant de vos impôts locaux. Autant d'éléments budgétaires à prévoir avant de creuser votre piscine...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article